Association des Blogueurs du Bénin

Dialogue Bénin : journalistes et acteurs de la société civile outillés sur les concepts clés de la citoyenneté (1ère journée)

Dialogue citoyen - Parakou

Mardi 28 Mars 2017, dans la cité des Kobourou, a démarré un atelier sur les concepts clés de la citoyenneté. C’est une initiative du Centre Solidarité et Initiative pour le Développement (CSID Bénin) qui s’inscrit dans le cadre du projet Dialogue Citoyens Bénin de CFI Médias en partenariat avec Social Watch et la Fédération des radios communautaires du Bénin.

Modérée par Soulémane KOTO YERIMA, la première journée de cette formation, initiée à l’endroit des journalistes et des acteurs de la société civile, a démarré par un test qui a permis aux animateurs de jauger le niveau de connaissance des participants sur la citoyenneté. Deux communications principales ont meublé cette première journée. Elle sont animées par Séro Amed LAFIA et Gildas ANIAMBOSSOU respectivement sur les thèmes « Citoyenneté et vie démocratique » et « Le plaidoyer : utilité et méthode ». L’association des Blogueurs du Bénin qui assiste aussi à la formation de trois jours, est représentée par Bola BALOGOUN, Damienne HOUEHOUGBE et Jro SOUMAHO.

Module n°1 : Citoyenneté et vie démocratique

Les objectifs de ce module sont les suivants :

  • Le renforcement des connaissances sur la citoyenneté et la démocratie,
  • L’établissement du lien entre la citoyenneté et la vie démocratique,
  • L’appréhension par les participants de ce qu’est l’engagement citoyen à la vie publique.

Le citoyen est le propriétaire de la cité. Il y a des droits et devoirs, et sa protection relève de l’autorité de l’Etat. L’exercice de ces droits et devoirs en tant que membre de la société lui confère citoyenneté dont les valeurs sont civisme, civilité et solidarité. Être citoyen, c’est :

  • Exercer ses droits et assumer ses devoirs,
  • Respecter l’autre, respecter les lois et règlements,
  • Agir solidairement dans l’intérêt général,
  • Faire son travail avec rigueur et conscience.

La démocratie, pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple, est basée sur des principes clés à savoir la souveraineté du peuple, la séparation des pouvoirs et le respect des libertés fondamentales. L’Etat c’est NOUS. C’est en cela qu’il importe que le citoyen s’engage dans l’enracinement de la démocratie à travers :

  • La participation à l’animation de la vie publique,
  • La mise en œuvre d’initiatives citoyennes,
  • Le contrôle citoyen de l’action publique,
  • Le militantisme associatif et/ou politique,
  • L’élection des dirigeants à divers niveaux.

La famille, l’école, la société civile, l’Etat, les médias et les politiques doivent œuvrer pour l’éducation à la citoyenneté. C’est notre affaire à tous.

Module n°2 : Méthode et utilité du plaidoyer

« Le plaidoyer, est le fait de parler ou d’agir pour vous-même et/ou  pour une ou un groupe de personnes. Il s’agit de mettre un problème à l’ordre du jour, d’offrir une solution à ce problème et mettre en place une stratégie pour agir, tant au niveau du problème que de la solution.

Un plaidoyer réussi, c’est l’obtention d’un changement de comportement, c’est l’amélioration du cadre de vie, c’est une meilleure cohésion de la communauté, c’est le partage d’un idéal, c’est un sentiment d’appartenance…etc. »

La méthodologie pour réussir un plaidoyer doit pouvoir répondre à certaines questions clés comme :

  • Que voulez vous changer ?
  • Comment peut-on opérer le changement ?
  • Comment pouvez-vous aider à apporter le changement désiré ?
  • Quelles méthodes emploierez –vous ?
  • Qui fera quoi et quand ?
  • Quelle est l’efficacité de votre stratégie ?
  • Quel(s) point(s) voudriez-vous réajuster ?

A l’opposé du lobbying, connu comme toute pression ou influence menée par un groupe d’individus pour défendre ses intérêts propres, le plaidoyer  ne fait pas recours à la force et vise toujours l’intérêt général.

Programme de la deuxième journée (Mercredi 29 Mars 2017)

Atelier : Place et rôle des institutions de la République dans l’enracinement de la démocratie et de l’Etat de droit.  (Modérateur : Gildas ANIAMBOSSOU)

Module n°3 : Décentralisation et gouvernance locale : exigences et responsabilités des acteurs. (Animateur : Soulémane KOTO YERIMA)

Module n°4 : Contrôle citoyen : contenu, mécanisme, exigences et obstacles. (Animateur : Gildas ANIAMBOSSOU)

Module n°5 : Contrôle citoyen de l’action publique : champ d’application et démarche à suivre. (Animateur : Séro Amed LAFIA)

Les trois animateurs de cette formation sont membres de SOS Civisme Bénin.