Association des Blogueurs du Bénin

Dialogue Bénin : Journalistes et acteurs de la société civile outillés sur les concepts clés de la citoyenneté (3ème journée)

Dialogue citoyen - Parakou

Jeudi 30 Mars 2016, la mission de CSID Bénin tire à sa fin dans le cadre de l’atelier sur les concepts clés de la citoyenneté. Journalistes et acteurs de la société civile ont été formés ce jour sur le Contrôle Citoyen de l’Action Publique (CCAP) et l’importance actuelle des médias sociaux dans l’exercice de la citoyenneté.

Après un bref résumé des acquis de la veille, la troisième et dernière journée s’est vue meublée par deux modules de formations, une étude de cas et une séance de réflexion sur le type de synergie a adopté entre les médias et les organisations de la société civile pour plus d’impact dans les communes.

Retrouvez ici le compte rendu de la deuxième journée. >> 

Module n°1

Animé par Séro Amed LAFIA, il a porté sur les champs d’application et la démarche à suivre lors d’un contrôle citoyen de l’action publique. On en retient surtout que le CCAP n’est pas un strict synonyme de citoyen-gendarme. Il permet d’amener le citoyen à échanger avec les gouvernants afin de comprendre, proposer et collaborer plus facilement pour le développement. Son objectif est de porter d’aide aux gouvernants, qui dans le feu de l’action, se retrouvent face à des contingences qu’ils ne maîtrisent pas.

Etude de cas

A travers la présentation de la plateforme Tribune Citoyenne Bénin, Séro Amed LAFIA a entretenu les participants sur comment utiliser efficacement les réseaux sociaux pour une citoyenneté active. Les réseaux sociaux sont d’importants partenaires pour lutter contre la faible participation des jeunes à la vie politique, le déficit de citoyenneté, la perte de valeurs morales. Ils peuvent être utilisés pour éduquer les jeunes sur les valeurs citoyennes et les inciter à s’intéresser à la chose publique.

Module n°2

Portant sur les médias et le contrôle social, ce module a été l’occasion pour Soulémane KOTO YERIMA d’attirer l’attention des journalistes présents sur les rôles de dénonciation, de sensibilisation et d’accompagnement de chacun de leurs organes. L’efficacité des médias est cependant encore limitée face au faible niveau d’instruction des populations, au manque de professionnalisme des acteurs des médias, à l’influence de la vie politique sur la presse et l’influence des milieux économiques.

Une séance de réflexion a suivi, avec pour but d’élaborer une synergie entre les organisations de la société civile (OSC) et les médias locaux  pour plus d’impact dans les communes.

Cet atelier a pris fin par une jauge du niveau post-formation des participants sur les concepts clés de la citoyenneté et une mise en situation pour discuter du projet de révision de la constitution et du partenariat OSC-Médias. Participants, animateurs et organisateurs se sont tous réunis dans la soirée pour se relaxer dans le karaoké de l’hôtel où s’est déroulée la formation avant de reprendre le lendemain, chacun le chemin du retour dans leurs villes respectives.